Indigestion

L’indigestion: causes, symptômes et traitements

Indigestion

L’indigestion se manifeste par un inconfort dans la partie supérieure de l'abdomen et est également appelée dyspepsie. Le trouble digestif se manifeste par la sensation désagréable d'être trop rassasié et survient généralement après un repas copieux. Mais cela peut aussi être la conséquence de maladies ou un effet secondaire des médicaments. Les traitements visent à la fois à éliminer la cause et à atténuer les symptômes.

L’indigestion est un trouble digestif qui survient le plus souvent immédiatement après des repas copieux (avec des aliments gras, des aliments frits, des épices, des boissons alcoolisées ou gazeuses) et qui provoque des douleurs dans le haut de l'abdomen. Une condition courante - chaque personne y est confrontée au moins une fois dans sa vie - l'indigestion est également appelée dyspepsie. En termes populaires, l'indigestion est également connue sous le nom de «dérèglement d'estomac», mais c'est plutôt un terme général, qui couvre une combinaison de symptômes du tube digestif.

En bref, l’indigestion survient lorsque les muscles et les nerfs du tractus gastro-intestinal (œsophage, estomac, intestin grêle, vésicule biliaire, côlon) ne fonctionnent plus correctement, et ce dysfonctionnement entraîne des douleurs. Et lorsque nous sommes stressés, le cortisol (hormone du stress) peut modifier le fonctionnement normal du corps. Dans la plupart des cas, ce n'est pas quelque chose de grave, donc l'indigestion peut être traitée à la maison, il existe divers traitements médicaux ou naturels très accessible. La plupart du temps, il s'agit d'un problème mineur, qui se manifeste par une gêne, des douleurs thoraciques et des nausées, des vomissements, une satiété précoce (vous vous sentez trop plein) ou des ballonnements. Cette condition clinique a une évolution limitée, mais peut présenter des risques possibles de complications plus graves, pouvant nuire à la qualité de vie.

Le plus souvent, l’indigestion est confondue avec les brûlures d'estomac, mais la façon dont elle affecte chaque individu est différente. Avec des symptômes qui peuvent être ressentis à diverses occasions, des mesures de prévention et de traitement de l'indigestion sont utiles pour éviter l'inconfort. Ainsi, ils peuvent être améliorés avec des médicaments ou des changements de mode de vie.

Symptômes de l’indigestion

L’indigestion n’est pas une maladie en soi et lorsqu'elle affecte le système digestif, plusieurs symptômes apparaissent (surtout) après les repas. Ceux-ci peuvent varier d'une personne à l'autre, les signes les plus courants d'indigestion étant les suivants:

  • douleur abdominale légère ou sévère;
  • inconfort dans le haut de l'abdomen;
  • sensation de brûlure ou chaleur abdominale;
  • la sensation d'être rassasié ou trop plein, pendant le repas ou immédiatement après avoir mangé;
  • ballonnements ou sensation de pression;
  • la nausée;
  • vomissements;
  • éructations ou régurgitation excessive;
  • gaz intestinaux;
  • goût acide ressenti dans la bouche;
  • diarrhée ou constipation;
  • des bruits dans l'estomac.

Combien de types est l’indigestion

L’indigestion est un terme général qui couvre une variété de symptômes gastro-intestinaux. Il peut être classé en plusieurs types, comme suit:

  1. Dyspepsie organique: survient lorsqu'il existe une cause bien établie et que les symptômes sont sévères et continus. Elle est déterminée par des maladies organiques du tractus gastro-intestinal, et parmi les causes les plus courantes sont les ulcères gastriques et duodénaux, le reflux gastro-œsophagien, les maladies hépatiques ou biliaires, la parasitose (giardiase et ascaridiose) ou les maladies du pancréas; se manifeste dans 40% des cas.
  2. Dyspepsie fonctionnelle: survient lorsque le mode d'indigestion n'a pas été défini. Il couvre un plus large éventail d'affections abdominales et l'estomac ne peut plus accepter ni digérer les aliments. Il peut s'agir de troubles de la fonction motrice du tractus gastro-intestinal supérieur, éventuellement associés à des anomalies de la sensation viscérale. Certains des facteurs psychosociaux (tels que le stress et les événements difficiles de la vie) sont considérés comme responsables de la production de symptômes, bien que ceux-ci ne soient pas la cause principale du problème; se manifeste dans 60% des cas.
  3. Dyspepsie due au mode de vie: dure jusqu'à 3-4 jours. En principe, il affecte l'activité quotidienne et survient principalement en raison d'une mauvaise alimentation.

Causes de l’indigestion

Plusieurs causes ont été identifiées pour l'indigestion, dont la plupart sont liées au mode de vie. Les problèmes les plus courants provoquant une indigestion sont les suivants:

  • manger trop vite ou trop;
  • les choix alimentaires qui incluent la consommation d'aliments gras ou épicés;
  • consommation de caféine, d'alcool, de boissons acides;
  • maladies digestives (gastrite, ulcère gastro-duodénal, maladie cœliaque, calculs rénaux, cancer de l'estomac, blocage intestinal, pancréatite) ou non digestives (diabète, hyperparathyroïdie, les maladies rénales, dépression ou nervosité, les traumatismes émotionnels);
  • administration de médicaments ayant l’effet secondaire d’indigestion (analgésiques, antibiotiques, œstrogènes).

Facteurs de risque

Parmi les facteurs de risque responsables de l'indigestion figurent:

  • manger trop ou ingestion trop rapide;
  • consommation d'aliments difficiles à digérer (surtout à intervalles désordonnés);
  • inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite);
  • irritations de l'estomac dues à diverses causes;
  • intolérance au lactose;
  • syndrome du côlon irritable;
  • aérophagie (en avalant et en accumulant de l'air dans le bas de l'œsophage et le haut de l'estomac);
  • anxiété ou dépression;
  • le tabagisme ou divers produits chimiques inhalés;
  • manger trop tard;
  • privation de sommeil ou de repos;
  • infection par la bactérie Helicobacter pylori;
  • l’obésité;
  • changements hormonaux.

Complications de l’indigestion

Dans la plupart des cas, la dyspepsie survient occasionnellement et bien qu'elle n'ait pas - généralement - d'implications majeures, elle peut affecter la qualité de vie, car elle vous met mal à l'aise ou peut vous amener à manger moins. Mais une indigestion sévère peut s'aggraver, entraînant des complications telles que:

  • sténose œsophagienne ou contraction de l'œsophage, qui survient en cas de formation d'une zone de tissu cicatriciel, ce qui peut entraîner des difficultés à avaler et des douleurs; se produit si l'indigestion est causée par le reflux d'acide gastrique, qui se retourne dans l'œsophage et irrite la muqueuse;
  • sténose pylorique est causée par des irritations à long terme de la muqueuse du système digestif, dues à l'acide gastrique; se produit lorsque le passage entre l'estomac et l'intestin grêle (appelé pore) se rétrécit; s'il s'installe, cela provoque des vomissements et empêche la bonne digestion de tout aliment que vous mangez;
  • la péritonite survient lorsque l'indigestion chronique se décompose et infecte la muqueuse du tractus intestinal (et le péritoine se détériore à la suite d'une exposition répétée à l'acide gastrique).

Quand aller chez le médecin?

De nombreuses personnes souffrant d'indigestion occasionnelle ont recours à des remèdes qui aident à soulager les symptômes désagréables. Mais vous devriez consulter votre médecin pour tout problème de santé que vous avez, surtout si les symptômes d'indigestion persistent pendant une longue période et vérifiez les points suivants:

  • vous avez plus de 45 ans;
  • vous avez des antécédents familiaux de problèmes gastriques;
  • vous fumez beaucoup;
  • prenez des pilules régulièrement;
  • vous avez des douleurs thoraciques sévères et prolongées;
  • vous avez une perte de poids inexpliquée et soudaine;
  • vous remarquez que vos selles sont de couleur foncée;
  • ressentez des maux de dos;
  • vous avez des vomissements répétés ou accompagnés de sang;
  • vous avez de la difficulté à avaler de la nourriture;
  • vous avez des difficultés à respirer;
  • vous avez transpiration abondante.

Diagnostique

En fonction de l’âge du patient et de la durée des symptômes, un diagnostic d'indigestion peut être établi. Il existe plusieurs options pour cela:

  • études en laboratoire: tests sanguins, tests de selles, tests de la maladie cœliaque, tests d'intolérance au lactose, tests sérologiques, tests coproparasitologiques pour Giardia, tests d'infection par la bactérie H. pylori;
  • études d'imagerie: endoscopie digestive supérieure (procédure la plus utilisée), échographie de la vésicule biliaire, radiographie ou tomographie simple (thoracique, abdominale, avec du baryum).

Options de traitement

Le traitement pour l’indigestion dépend des causes et de la gravité des symptômes. Si les symptômes sont légers et rares, des changements de mode de vie les faciliteront. Cela implique généralement de consommer moins d'aliments gras ou épicés et moins de caféine, d'alcool et de chocolat. Au moins 7 heures de sommeil par nuit peuvent également aider à se débarrasser d'une légère indigestion. Quelle que soit l'option que vous choisissez pour traiter l'indigestion, gardez à l'esprit que vous avez besoin d'une consultation avec un spécialiste, qui est en mesure de vous donner les instructions nécessaires.

Comme remèdes contre l’indigestion, vous pouvez choisir:

Traitements homéopathiques

Traitements homéopathiques, qui reposent sur l'administration de substances provoquant de fortes réactions, telles que:

  • herbe aux massues ou pied de loup (Lycopodium), qui améliorera la sensation de satiété et éliminera les toxines, étant particulièrement recommandée aux personnes souffrant de flatulences;
  • le charbon végétal ou le charbon de bois (Carbo vegetabilis) est recommandé aux personnes dégoûtées par la consommation de graisses, de viande ou de lait; comme traitement de l'indigestion, améliorera l'aversion pour ces aliments et soulagera l'inconfort et les douleurs à l'estomac;
  • la colubrine ou le gâteau de loup (Nux vomica) est recommandé lorsque la sensation de lourdeur dans l'estomac persiste longtemps après un repas et que dans la bouche il y a un goût aigre ou amer; est un traitement de l'indigestion indiqué notamment pendant la grossesse;
  • l’ipéca (Cephaelis ipecacuanha ou Psychotria ipecacuanha) peut fonctionner lorsque l'indigestion se manifeste également par des nausées, une pâleur ou une transpiration alternative (chaude et froide), et les crampes sont accompagnées de diarrhée;
  • les adeptes de la médecine traditionnelle chinoise recommandent qu'en cas d'indigestion, des dérivés de la pivoine chinoise (Paeonia lactiflora), de l'hibiscus (Hibiscus sabdariffa) ou oreille mâchoire (Bupleurum chinense) soient utilisés.

L’administration de médicaments

L’administration de médicaments, après une consultation du médecin qui s'occupe de votre cas. Le spécialiste pourra indiquer, en cas d'indigestion, un traitement avec:

  • antiacides ou médicaments qui réduisent le taux d'acide gastrique (en première ligne de traitement);
  • les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP);
  • médicaments procinétiques (si l'estomac se vide lentement), qui stimulent l'activité gastro-intestinale;
  • antibiotique (s'il s'avère être une infection par la bactérie H. Pylori);
  • antidépresseurs (si l'état mental est la cause de l'indigestion).

Remèdes naturels pour l’indigestion

Remèdes naturels pour l’indigestion, tels que les suivants:

  • la menthe détend les muscles, a un effet antiseptique et aide à digérer les graisses, en traitant également les symptômes de l'indigestion (tels que les douleurs abdominales et les flatulences); on va administrer soit 5 gouttes d'huile essentielle / jour, soit 3 tasses de thé à la menthe / jour (préparé à partir de 5 grammes de plante séchée dans 200-250 ml d'eau bouillie, après les repas);
  • le thé au basilic est fait par infusion (2 grammes pour 250 ml d'eau bouillie; 2-3 tasses par jour), car il apportera des bienfaits carminatifs et stimulera la digestion, grâce aux huiles volatiles; en plus, il est anti-vomissement et antiseptique;
  • le romarin peut être consommé sous forme de poudre (1/2 cuillère à café râpée, 4 fois / jour, à jeun) ou en infusion (2 tasses / jour, une demi-heure avant un repas, thé d'une cuillère à café avec un pourboire de la plante, à 250 ml d'eau bouillante); sous forme de thé, le romarin induit la satiété et aide au processus de digestion;
  • le pissenlit stimule la sécrétion digestive, et pour réduire rapidement l'indigestion, 2-3 tiges fraîches de brindilles seront consommées telles quelles, le goût amer stimulera l'écoulement de la bile;
  • une fois mâchées, les racines de la plante médicinale de gentiane élimineront la sensation de lourdeur et de pression dans l'estomac; il est considéré comme la substance la plus amère du monde;
  • le fenouil consommé sous forme de thé préparé à partir de 2 cuillères à café (une tasse avant, une autre après un repas) accélérera la digestion et éliminera la sensation de ballonnement, ayant des propriétés antiseptiques et carminatives;
  • le thé à la camomille, consommé chaque matin ou au besoin, combattra les irritations de la muqueuse du tube digestif, et l'indigestion sera traitée grâce à son effet anti-inflammatoire;
  • consommation d’épices qui aident à assimiler les aliments ou stimulent la digestion (gingembre, cardamome, coriandre).

Compléments alimentaires qui aident en cas d’indigestion

  • Gastrocalmin, comprimés à croquer à la menthe, contenant du carbonate de calcium, du carbonate de magnésium, de l'extrait de racine de réglisse, de l'extrait de camomille, le tout ayant un rôle dans le maintien du confort digestif et en évitant l'indigestion;
  • ColonHelp est un détoxifiant et un régulateur intestinal, qui stimule les sécrétions gastriques et digestives; est une aide important pour l'indigestion, grâce à sa teneur en coriandre (recommandée pour éliminer les gaz intestinaux et les ballonnements);
  • Le charbon de bois médicinal est préféré en cas d'indigestion, ayant une action antidiarrhéique; soulage l'inconfort abdominal, en collant aux acides responsables de l'indigestion, lorsque vous souffrez de flatulences; il sera pris au besoin ou après chaque repas, à titre préventif;
  • L’extrait de racine de curcuma est un tonique du système digestif; une seule gélule végétale doit être administrée par jour, aidant à prévenir les ballonnements ou la formation de gaz intestinaux;
  • Carbodigest est pris en cas d'indigestion accompagnée de crampes abdominales; contient de charbon de bois, d'anis, de fenouil, huiles essentiels de camomille et de menthe; 1-2 capsules de 3 / jour seront administrées;
  • Digest Complet soutient le bon fonctionnement du tractus gastro-intestinal, ce qui le rend adapté à l'indigestion, car il réduit la sensation d'inconfort abdominal associé à la maladie;
  • Les capsules Easy Digestion 100% naturelles contiennent des feuilles de laurier (stimule la digestion, ont des propriétés carminatives, antispasmodiques, détoxifiantes, sont utiles en cas d'indigestion et de ballonnements), des fruits de coriandre, des rhizomes de calamus, des rhizomes de gingembre, un extrait de cargaison, un extrait d'ananas.

Autres traitements

Autres traitements utilisés pour l’indigestion, plus ou moins conventionnels:

  • l’hydrothérapie du côlon est une méthode naturelle et sans douleur, qui nettoie en profondeur l’intestin gros; est indiqué pour l'indigestion car, parmi les nombreux bienfaits, il régule le transit intestinal, réduit les ballonnements, contrôle l'appétit et le poids;
  • massages thérapeutiques de relaxation ou réflexologie, car ils aident à soulager les maladies du système digestif, y compris l'indigestion, en appliquant une pression sur divers points dans les zones du corps; Une autre technique holistique de guérison dans le même domaine est la thérapie Bowen, qui peut également traiter l'indigestion;
  • le yoga ou la méditation vous vous détend et réduit le stress et les épisodes d'anxiété, parfois responsables de l'apparition de l'indigestion; certains éléments du yoga, effectués correctement, positionnent les muscles de l'abdomen de manière à libérer l'excès de gaz du tractus gastro-intestinal et à réduire les ballonnements;
  • une thérapie psychologique est recommandée pour les personnes souffrant de dyspepsie fonctionnelle et peut aider à gérer les aspects cognitifs de l'indigestion;
  • le biofeedback, comme thérapie de relaxation corps-esprit;
  • l’hypnothérapie ou l’hypnose peut résoudre les troubles digestifs, l’indigestion étant l’un des problèmes qui répondent au traitement;
  • l’acupuncture équilibre le fonctionnement du corps et aide à traiter divers troubles, y compris l'indigestion.

Prévention de l’indigestion

L’apparition de l’indigestion peut être évitée par des moyens pratiques tels que:

  • évitez de manger la bouche ouverte;
  • les repas doivent être en petites quantités et à de longs intervalles (idéalement cinq repas / jour, divisés en petites portions);
  • éviter la consommation d'aliments et de boissons qui fermentent ou qui favorisent la production d'acide gastrique;
  • ne pas porter de vêtements serrés semblables à un corset;
  • ne pas faire d'exercice immédiatement après avoir mangé;
  • l'eau doit être consommée en quantités considérables, éliminant les acides gastriques;
  • les aliments gras devraient être remplacés par des aliments sains;
  • le tabac et l'alcool soient réduits ou éliminés;
  • maintenir un poids corporel optimal pour ne pas exercer de pression sur l'abdomen;
  • les boissons glacées doivent être évitées car les aliments froids peuvent affecter le processus de digestion;
  • prendre des compléments alimentaires qui réduisent les troubles digestifs et absorbent les vitamines liposolubles, les minéraux et les acides aminés;
  • le stress et l'anxiété doivent être maîtrisés.

Saviez-vous que…?

  • le mot «dyspepsie» est composé des mots grecs «dys» (signifiant «mauvais» ou «difficile») et «pepsis» (qui se traduit par «digestion»)?
  • entre 25 et 40% des adultes souffrent de dyspepsie récurrente dans les régions industrialisées du monde?
  • l'indigestion est souvent confondue avec le syndrome du côlon irritable ou les brûlures d'estomac?
  • la plupart des épisodes d'indigestion ne nécessitent pas de traitement médical?
  • dans la plupart des cas, le lait est-il l'aliment le plus souvent éliminé du régime alimentaire de ceux qui développent une indigestion, et cela peut-il conduire à un apport insuffisant en calcium et même à l'ostéoporose?
  • les symptômes ressentis en cas d'indigestion peuvent affecter les relations interpersonnelles, en particulier celles entre partenaires?
  • les symptômes d'inconfort abdominal supérieur peuvent affecter 4 personnes sur 10 chaque année?
  • de nombreuses femmes souffrent de cette condition pendant la grossesse, en particulier au cours du dernier trimestre?
Évaluer cette maladie:
Générer un autre code sécurisé=