Helicobacter pylori

La bactérie Helicobacter Pylori – ce que c’est, causes, comment la traiter par remèdes naturels

Helicobacter pylori

Helicobacter Pylori est une bactérie qui se développe dans l'estomac et peut entraîner des maladies graves: elle est responsable de gastrites chroniques ou d'ulcères. Présente dans plus de la moitié de la population mondiale, le diagnostic repose sur des tests, lorsque des symptômes spécifiques à l'infection se manifestent. Pour le traitement, des antibiotiques ou une variante naturelle sont recommandés.

La bactérie Helicobacter pylori est présente dans l’organisme des deux tiers de la population entière, mais ne présente normalement aucun symptôme alarmant pour indiquer sa présence. S'il reste inactif, vous n'en souffrirez pas. Sinon, il peut devenir la principale cause de maladies telles que la gastrite, les ulcères et, sous une forme plus grave, même le cancer gastrique. Les germes de la bactérie agissent en attaquant la muqueuse de l'estomac, ce qui - généralement - le protège contre l'acide utilisé par l'organisme pour digérer les aliments. Une fois que la bactérie pénètre dans la muqueuse et cause des dommages, l'acide peut pénétrer dans l'estomac (qui n'est plus protégé) et les cellules du système immunitaire ne peuvent plus l'éliminer. De là, des complications de santé majeures peuvent survenir.

L’agent pathogène H. pylori peut également être prélevé par contact ou échange de fluides avec d'autres personnes (baisers, relations sexuelles orales), est transmis par des aliments ou de l'eau contaminés, par divers ustensiles infectés ou des matières fécales. Extrêmement résistante aux antibiotiques, l'infection à Helicobacter pylori peut être éradiquée par des traitements naturels, des compléments alimentaires ou d'autres méthodes pratiques.

Caractéristiques de la bactérie Helicobacter pylori

Parmi les caractéristiques de la bactérie Helicobacter pylori nous mentionnons:

  • elle e facilement adaptable à l'environnement acide de l'estomac; en effet, pour assurer sa survie, elle est capable de réduire l'acidité locale à un niveau optimal;
  • a une forme en spirale (forme d'hélix), cette caractéristique étant celle qui lui a donné son nom («hélicon» signifie «spirale» en grec);
  • normalement, la bactérie est inoffensive si elle n’est pas activée;
  • elle s’aquiert surtout pendant l’enfance;
  • est une bactérie à Gram négatif (a une paroi cellulaire mince, recouverte d'une membrane cytoplasmique à l'intérieur de la cellule bactérienne et d'une membrane externe) et est difficile à l’éliminer des infections, car la membrane la protège des agents externes, tels que drogues.

Causes de l’apparition d’Helicobacter pylori

Le risque de propagation de l’infection à Helicobacter pylori est élevé si l'hygiène est précaire, si l'accès à l'eau potable est limité ou si les conditions de vie sont mauvaises. Il est également identifié comme des causes:

  • l’absence de conditions minimales d'hygiène;
  • manque de source d’eau potable;
  • la plupart des gens sont infectés par la bactérie dans l'enfance (une fois ingérée, elle peut provoquer ou non des symptômes pendant des années; une fois tendue à travers la muqueuse qui protège l'estomac, elle s'attachera aux couches profondes de la «doublure»);
  • transmission orale d’une personne à une autre (soit par contact avec la salive ou les matières fécales).

Facteurs de risque de développement d’une infection

Infection à cette bactérie est la plus commune dans l’enfance. Parmi les facteurs de risque qui peuvent faciliter son apparition figurent des éléments tels que:

  • partager un espace de vie entre plusieurs personnes;
  • cohabitation dans des conditions surpeuplées, dans des espaces restreints;
  • l’accès limité ou la manque d’eau propre;
  • vivre dans un pays sous-développé et dans des conditions insalubres;
  • cohabiter avec quelqu’un qui déjà été infecté.

Complications de l’infection

Cette bactérie peut entraîner diverses complications de santé. Les troubles les plus importants sont les suivants:

  • gastrite chronique;
  • ulcère gastroduodénal;
  • perforation de la paroi de l’estomac;
  • cancer de l’estomac (dans des cas plus rares);
  • anémie causée par une carence de fer;
  • carence de vitamine B12;
  • hémorragies internes;
  • obstruction alimentaire dans l’estomac due à une tumeur;
  • infection péritonéale.

Symptômes pouvant indiquer une infection

Bien que la plupart des personnes infectées par Helicobacter pylori ne présentent aucun symptôme, plusieurs signes y sont associés et peuvent indiquer la présence de la bactérie:

  • ballonnements constants;
  • inconfort abdominal, en particulier à jeun;
  • fatigue;
  • faible appétit;
  • mauvaise haleine;
  • brûlures d’estomac;
  • perte soudaine de poids;
  • sensation précoce de satiété;
  • reflux gastro-oesophagien;
  • fièvre;
  • vertiges;
  • le besoin incontrôlable de roter excessivement;
  • selles avec une consistence plus molle ou diarrhée.

Quand devriez-vous consulter un médecin?

Vous devez contacter votre médecin, quel que soit le problème de santé que vous pensez avoir, en particulier si vous reconnaissez certains des épisodes associés à une infection à Helicobacter pylori. Parmi les signes les plus alarmants à prendre en compte figurent.

  • douleurs intenses et persistantes dans l'abdomen;
  • difficultés à avaler de la nourriture;
  • selles plus foncés et contenant du sang;
  • vomissements ressemblant à du marc de café.

Diagnostic de l’infection

Pour diagnostiquer cette bactérie, une visite chez un spécialiste est nécessaire, qui est en mesure de décider du dépistage de cette infection. Pour cela, des tests peuvent être effectués:

  • non invasif: test sanguin (uniquement pour les personnes qui n'ont jamais été traitées pour une infection à H.pylori), test de selles, test respiratoire à l'urée, test moléculaire;
  • invasif: test rapide d'uréase, avec prélèvement de tissus, coupe histologique (en testant un échantillon).

Comment traiter Helicobacter pylori par des métodes naturelles?

En ce qui concerne les traitements de l’infection par cette bactérie, il y a plusieurs d’options - bien entendu, sur recommandation de votre médecin, qui est le mieux à savoir ce qui vous convient, en fonction de votre état de santé. Découvrez ci-dessous les options dont vous disposez et les meilleures solutions pour traiter et soulager les symptômes de l'infection!

L’utilisation de remèdes naturels

(qui doivent être administrés après une consultation médicale):

  • Le miel de Manuka est préparé par les abeilles du nectar des fleurs d'un arbuste du même nom, originaire de Nouvelle-Zélande (Leptospermum scoparium). Avec des effets antiviraux et antibactériens (plus le taux de méthylglyoxal / MGO ™ est élevé, mieux sa qualité) et de fortes propriétés cicatrisantes, ses enzymes produisent du peroxyde d'hydrogène, ce qui lui confère des propriétés antibiotiques. MGO honey ™ 550 a un niveau d'activité maximal et est recommandé en cas d'infection à Helicobacter pylori. Jusqu'à 3-4 cuillères à café par jour doivent être administrées pendant au moins 30 jours en parallèle avec une alimentation adéquate.
  • Stomach Blend est une formule à base d'un mélange de plantes, sous forme de capsules végétales, qui maintient la normalité locale, protège la muqueuse intestinale et gastrique, agit antibactérien. Avec une teneur en 9 extraits de plantes et 8 composants homéopathiques, il est recommandé en cas d'infection par la bactérie Helicobacter pylori car il régule l'appétit, apaise les douleurs abdominales, augmente le flux sanguin au niveau digestif, favorise la production de mucus gastrique, diminue la sécrétion gastrique produit en excès. Il sera administré selon les recommendations du spécialiste ou 2 capsules 2-3 fois / jour, à chaque repas.
  • Gomme Mastic agit directement et efficacement sur cette bactérie, à travers l'extrait de résine de mastic, originaire de l'île de Chios (Grèce). Il est utilisé des temps les plus anciens pour traiter les troubles gastro-intestinaux. La gomme mastic a une action antisécrétoire et cytoprotectrice sur la muqueuse duodénale. Prendre 2 capsules / jour, 1 heure avant le premier repas.
  • Colostrum Prime Life est un autre traitement naturel qui est utilisé en cas d’infection par la bactérie Helicobacter pylori, grâce à la composition à base de colostrum (le premier lait récolté sur les vaches dans les 12 premières heures après la parturition), qui a un effet antibactérien et antiviral et contient jusqu'à 35% d'immunoglobuline. Pour l'administration, prendre 1 capsule 1 à 2 fois / jour, entre les repas.
  • Sulforaphane de brocoli ou de pousses de brocoli est un traitement naturel utilisé pour l'infection à Helicobacter pylori, qui soulage les symptômes et élimine les bactéries. La substance active du brocoli est le sulforaphane, qui réduit le taux de la bactérie et stimule la production d'enzymes intestinales qui assurent une protection contre les radicaux libres.
  • Para Protex est un produit naturel qui possède des qualités antiseptiques et améliore le fonctionnement du tube digestif. Grâce à ses propriétés antibactériennes, il réduit l'infection à H. pylori, tout en apaisant la douleur associée. Prendre 1 comprimé 3 fois par jour.

L’appel aux produits naturels

(prendre en compte que ces solutions ne remplacent pas le traitement indiqué par le médecin) - pour chacun, il existe plusieurs magasins virtuels qui fournissent des produits (Plantum.ro, Secom.ro, Vegis.ro, Apiland.ro, Fares.ro):

  • les probiotiques (de bonnes bactéries, qui maintiennent l'équilibre du microbiome intestinal et assurent le bon fonctionnement du système digestif); trouvé dans les aliments tels que le saumon, le thon, le maquereau, les graines de lin, les baies, les légumes crucifères (en particulier le brocoli), les cornichons, le yogourt et d'autres aliments fermentés;
  • le miel organique consommé chaque jour, 1 à 2 cuillères à café, empêche la multiplication des bactéries dans les cellules de l'estomac;
  • la propolis a des acides aminés, des polyphénols et stéroïdes, et la teneur élevée en composés polyphénoliques inhibe le développement de la bactérie H. pylori;
  • le thé vert contient des nutriments qui réduisent la présence de bactéries, favorisent l'inflammation de l'estomac et soulagent les symptômes; il a un effet énergisant, pouvant ainsi remplacer avec succès le café, ce qui est interdit en cas d'un tel diagnostic;
  • l’huile d’olive possède des propriétés antibactériennes, permettant de contrôler 8 tiges de la bactérie Helicobacter pylori, dont 3 résistantes aux antibiotiques;
  • l’ail est un antibiotique naturel et, consommé cru ou cuit, peut éliminer labactérie du corps;
  • le gingembre est un bactéricide naturel qui soulagera les nausées et les vomissements spécifiques à l'infection par cette bactérie;
  • le chou blanc agit comme un pansement gastrique et est l’un des traitements naturels les plus pratiques pour H. pylori;
  • la résine de mastic est utilisée depuis des siècles pour traiter les problèmes du tube digestif;
  • l’huile essentielle de citronnelle peut guérir les ballonnements et a des propriétés carminatives (apaise les douleurs abdominales et favorise les gaz intestinaux);
  • le curcuma est une épice asiatique qui inhibe les effets nocifs de cette bactérie, mais son usage excessif n'est pas recommandé;
  • la racine de réglisse permet de s'assurer que la bactérie ne colle pas aux parois des autres cellules de l'estomac, bien que la bactérie soit déjà présente sur place;
  • un mélange d’huile d'argousier, de calendula et de millepertuis contribue à la santé des muqueuses, il est antioxydant, anti-inflammatoire, cicatrisant; il est pris avant les repas, à des doses de 10 à 20 gouttes à la fois.

L’administration des compléments alimentaires

  • L’argile Algo contient 100% d'argile naturelle du plateau tibétain et est recommandée pour un usage interne en cas de troubles digestifs. Le traitement de base durera 3 semaines, la consommation recommandée étant de l'eau argileuse 3 fois / jour, suivie d'un traitement d'entretien. Argola neutralise l'excès d'acide gastrique, éliminant aussi les infections à Helicobacter pylori;
  • Helicoscop inhibe le développement de H. pylori dans la muqueuse gastrique, étant une solution naturelle pour éradiquer l'infection. L'action thérapeutique est apportée par les ingrédients de la composition de gentiane, bourgeons de peuplier (propolis végétale), résine de mastic, lichen de pierre, huile essentielle de girofle. La dose est de 1 à 2 capsules 3 fois / jour avant le repas;
  • Pilorix soutient la santé de système digestif et fournit un mécanisme sélectif qui réduit la colonisation par la bactérie Helicobacter pylori dans l'estomac;
  • Estomac sain, D49, capsules Fares, aide à protéger la muqueuse gastrique, aide à éliminer les inconforts digestifs, aide à maintenir l'intégrité et la fonctionnalité de la muqueuse gastrique et le fonctionnement normal de l'estomac, est un sédatif gastrique;
  • Polygemma 1 estomac contient une combinaison d'extraits gemothérapeutiques de: bourgeons de figue et d'aulne noir, aide à soulager les symptômes de troubles digestifs dans l'estomac et les intestins;
  • L’huile d’argousier assure un apport optimal en phytonutriments nécessaires à l'alimentation, principalement du bêta-carotène, des vitamines liposolubles D, E, F, K, une série de composés polyphénoliques, des acides gras polyinsaturés, des acides aminés libres et des oligo-éléments pour soutenir la santé de l'organisme. L'huile d'argousier protège et stimule la régénération de la muqueuse du tube digestif;
  • Redigest améliore la qualité de la vie en ajustant les fonctions du tube digestif et des glandes attachées;
  • Reglacid a une action antiseptique et anti-inflammatoire dans le tractus gastro-intestinal; aide à soulager les troubles gastro-intestinaux légers et à prévenir les complications et la progression vers des formes sévères;
  • Se-Spirulin maintient la santé du tube digestif, des voies biliaires et du pancréas, améliore la digestion, protège la muqueuse gastro-intestinale, normalise la microflore intestinale;
  • MagAnghinar: soutient la santé du tube digestif grâce au fonctionnement normal du processus digestif;
  • Hof Imun Forte (Hofimun forte) a le rôle de rééquilibrer les mécanismes de défense de l'organisme, de prévenir les conditions virales intercurrentes, d'augmenter la résistance immunitaire aux germes microbiens et fongiques;
  • La reglisse a une influence positive sur les troubles digestifs, favorise la restauration de la muqueuse gastroduodénale, est bénéfique pour la régulation du transit intestinal;
  • L'huile de sauge favorise la régulation des fonctions digestives et biliaires, aide à éliminer les gaz de l'intestin, combat la sensation d'inconfort et de tension abdominale, élimine les nausées.

Des schémas de traitement utilisant les compléments alimentaires pour lutter contre Helicobacter pylori

  1. Le schéma de traitement anti-helicobacter est recommandé par les pharmaciens Anca et Adrian Ienin. Il contient une combinaison de remèdes phytothérapeutiques et gemothérapeutiques avec une action antihelicobacter spécifique et une inhibition de son développement ultérieur:
    • Helicostop: 3x2 capsules/ jour, 30 minutes avant un repas
    • Estomac sain: 3x1 capsules/ jour 15 minutes avant un repas
    • Polygemme 1 - Estomac: 3x2ml/ jour, 15 minutes avant les repas
    • Huile d’argousier: 3x20gouttes/ jour, 10 minutes avant un repas.
  2. Le schéma 1 recommandé par Hofigal:
    • Redigest: 2 comprimés 3 fois / jour, avant les repas principaux, en cours de 3 semaines, avec des pauses de 3-5-10 jours
    • Reglacid: 1 comprimé 3 fois / jour, 15 minutes avant les repas principaux
    • e-spiruline: 2 comprimés 3 fois / jour avant les repas.
  3. Le schéma 2 recommandé par Hofigal:
    • MagAnghinar: 2 comprimés 3 fois / jour, 10-15 minutes avant un repas
    • Hofimun forte: 1 comprimé 3 fois / jour
    • Redigest: 2 comprimés 3 fois / jour, avant les repas principaux, en cours de 3 semaines, avec des pauses de 3-5-10 jours
    • Réglisse: 2 comprimés 3 fois / jour, 15 minutes avant les repas
    • Se-spirulin: 2 comprimés 3 fois / jour avant les repas
    • Huile de sauge: 2 comprimés 3 fois / jour.
  4. Le schéma 3 recommandé par Hofigal:
    • Redigest: 1 comprimé 3 fois / jour avant les repas
    • Se-spiruline: 1 comprimé 3 fois par jour avant les repas
    • Réglisse: 2 comprimés 3 fois / jour avant les repas.

Traitements conventionnels

Remarque: une récidive peut survenir dans de nombreux cas d'infection par cette bactérie et le traitement conventionnel peut avoir des effets secondaires désagréables.

Traitements médicamenteux:

  • La première option dans le traitement de l'infection à Helicobacter pylori est l'administration d'antibiotiques: imidazole (métronidazole et tinidazole), macrolides (clarithromycine ou azithromycine), tétracycline, amoxicilline et furazolidone, en association avec un médicament pour réduire l'acidité gastrique ou un protecteur gastrique. À noter que la bactérie peut développer une résistance aux antibiotiques;
  • Traitement avec des inhibiteurs avec pompe à protons, c'est-à-dire une combinaison d'antibiotiques et d'antisécréteurs. L'oméprazole (Omeran, Omez) et, moins fréquemment, le Pantoprazole (Controloc), le Lansoprazole (Lanzul), l'Ésoméprazole (Nexium, Helides, Emanera) sont le plus souvent utilisés comme inhibiteurs;
  • La trithérapie à base de lévofloxacine, de clarithromycine et d'inhibiteur de la pompe à protons est la deuxième ligne de traitement;
  • La thérapie quadruple est un traitement pour les patients allergiques à la pénicilline et comprend un traitement avec du bismuth, un inhibiteur avec pompe à protons (antisécrétoire), du métronidazole et de la tétracycline. Bien qu'il ait le niveau de réussite le plus élevé, les effets secondaires sont plus importants.

Adopter un régime alimentaire modifié

, qui permet à la muqueuse de l'estomac de se rétablir et en même temps de soulager les symptômes désagréables

  • la consommation d’aliments qui aident à augmenter la résistance de la muqueuse de l'estomac contre les bactéries H. pylori et qui soulagent également les symptômes: yogourt, brocoli, chou-fleur, légumes bouillis, poivron, saumon, baies, thés, jus de riz, blancs d'œufs battus, œufs, viande maigre grillée;
  • la consommation de limonade, de jus d’ananas ou de vinaigre de pomme est bénéfique;
  • sont interdits les plats trop froids ou trop chaud, très sucrés ou très salés, les frits, les rôtis, les conserves, la charcuterie, les cornichons, les viandes fumées, les épices irritantes, les graisses animales, la mayonnaise, les confiseries, la pain noir, l’eau gazeuse, les aliments et les boissons contenant de l’alcool, tabac.

Prévention de l’infection à Helicobacter pylori

L’infection par cette bactérie est une maladie qui prédomine surtout dans les régions les plus pauvres du monde. En ce qui concerne les méthodes de prévention, les obligations suivantes sont mentionnées:

  • consommer de l'eau provenant de sources sûres;
  • les aliments doivent être suffisamment et correctement cuits;
  • les mains doivent être désinfectées avant les repas, lavées avant et après l'utilisation des toilettes;
  • ne pas utiliser les mêmes objets par plus d'une personne (comme des couverts);
  • éviter tout contact avec les personnes traitées et infectées par Helicobacter pylori;
  • éviter la consommation d'aliments provenant d'endroits qui ne semblent pas conformes aux normes d'hygiène;
  • élimination de l'alimentation des produits qui créent de l’inconfort;
  • l’abandon du tabac et consommation excessive d'alcool;
  • dépistage préventif des bactéries, bien qu’il n’y ait pas de symptômes.

Saviez-vous que...?

  • L’infection est plus répandue dans les pays en développement qu'en Occident?
  • La découverte d’Helicobacter pylori comme agent qui conduit a l'ulcère a aidé à trouver un traitement médical pour celui-ci?
  • Plusieurs chercheurs ont émis l'hypothèse que la bactérie s'est propagée depuis l'Afrique de l'Est il y a environ 58 000 ans?
  • Helicobacter pylori a été découvert pour la première fois dans l'estomac de patients souffrant de gastrite et d'ulcère en 1982 par les docteurs Barry Marshall et Robin Warren? On pensait alors qu'aucune bactérie ne pouvait vivre dans l'environnement acide de l'estomac humain, ce n'est donc qu'en 2005, en reconnaissance pour leur découverte, que les deux ont reçu le prix Nobel pour médecine;
  • Un patient sous traitement pour l’infection à Helicobacter pylori est contagieux tant que les tests ne montrent pas que la bactérie a disparu de l'organisme?
  • Le taux de résistance aux antibiotiques dans le traitement de l'infection à H. pylori a augmenté dans le monde entier et une analyse récente a montré que le taux d'éradication a diminué?
Évaluer cette maladie:
Générer un autre code sécurisé=